Centre

Station de métro Toots Thielemans : habitants, commerçants et associations se préparent à un recours

Le permis d'urbanisme pour le projet de station Toots Thielemans a été délivré dans la précipitation, et "en toute discrétion", le 24 mai dernier, à deux jours des élections régionales. Habitants, commerçants et associations avaient pourtant demandé de reporter cette décision importante après le scrutin. Mais la Région s'est empressée de la prendre afin d'empêcher… Lire la suite Station de métro Toots Thielemans : habitants, commerçants et associations se préparent à un recours

Agir, Nord

Deux nouvelles enquêtes publiques : Cahier des charges pour tunnel et stations et permis pour le tronçon à la gare du Nord.

Beliris met à l'enquête publique du 24 mai au 07 juin le cahier des charges de l'étude d'incidences environnementales sur le projet du métro 3, plus précisément sur le tunnel à creuser entre la place Liedts et Bordet ainsi que les sept stations de métro à construire : Liedts, Colignon, Verboekhoven, Riga, Tilleul, Paix et Bordet. L'enquête portera sur les thématiques qui devront être étudiées par le bureau d'étude ainsi que sur les alternatives et variantes au projet qui devraient être étudiées. La commission de concertation est fixée pour le 04 juillet. Beliris tiendra une réunion publique d’information le 3 juin à 18h30 à l’Hotel Communal de Schaerbeek. En parrallèle, du 30 mai au 27 juin, c’est le tronçon de tunnel entre la gare du Nord et la place Liedts qui sera à l’enquête publique. Beliris tiendra une réunion d’information à ce sujet le 13 juin à 18h30 au Magic Land Theatre, rue d’Hoogvorst 8-14, à Schaerbeek. La commission de concertation aura lieu le 11 juillet. Certains documents comme l’étude d’incidences environnementales pour le tronçon de la Gare du Nord et le cahier des charges pour le tunnel et les stations sont d’ores et déjà disponibles sur le site : www.metro3.be .

Agir

Métro nord : habitants et commerçants systématiquement tenus à l’écart. Vous avez dit « participation citoyenne » ?

Le projet de métro Nord doit être mis en débat et ouvert aux voix et aux expertises des habitants, des commerçants et des utilisateurs des transports publics qui, mieux que quiconque, connaissent leurs besoins, leurs quartiers. Penser l’avenir de la mobilité bruxelloise sans s’appuyer sur ces ressources n’aurait aucun sens.